Beau et en santé avant tout

Le coin scientifique

Bouger pour maigrir

MAIGRIR LOCALEMENT : LE MYTHE

Les femmes aux fortes cuisses, tout comme les hommes bedonnants, sont souvent exploités par des charlatans qui leur promettent de maigrir localement par toutes sortes de trucs : application de pommades, crèmes et décoctions diverses, massage et stimulation électrique. Le truc le plus en vogue, ce sont les fameux « exercices pour le ventre » et « exercices pour les cuisses ».

LA RÉALITÉ

Il n’est pas possible de « faire fondre » la graisse d’une région donnée du corps en effectuant des exercices sollicitant les muscles de cette région. Pour que l’exercice puisse faire maigrir localement, il faudrait que les muscles utilisent comme carburant le gras provenant des réserves voisines de graisse. Il faudrait, par exemple, que les muscles abdominaux utilisent de préférence les gras accumulés sous la peau du ventre ou dans l’abdomen. Or, ce n’est pas possible, car il n’existe pas d’échanges directs entre la graisse sous-cutanée et les muscles voisins. En effet, il n’y a pas de vaisseaux sanguins qui se rendent de la graisse accumulée sous la peau du ventre jusqu’aux muscles abdominaux.

Lorsque le gras est libéré des cellules de gras accumulées sous la peau du ventre, il est déversé dans la circulation sanguine, puis les veines l’emportent vers le cœur. Il est alors mélangé avec le gras provenant des autres régions du corps et distribué à l’ensemble de l’organisme par la circulation artérielle. Lorsque vos muscles abdominaux travaillent, par exemple lorsque vous faites des redressements assis (sit-ups), ils ne peuvent utiliser le gras provenant de la graisse accumulée sous la peau du ventre ou dans l’abdomen. Ainsi, lorsqu’un muscle travaille, il ne fait pas maigrir la région voisine, mais il permet de réduire l’ensemble des réserves de graisse.

Voir le texte intégral sur www.kino-quebec.qc.ca